BIENVENUE SUR ESTACWEB.COM


Pour vous enregistrer, c'est simple et gratuit.
JE M'INSCRIS
Votre inscription sera confirmée sous 24h maximum.


Pour vous connecter, rendez-vous de ce côté.
JE ME CONNECTE

Yehvann Diouf (2016-2019)

Les anciennes gloires (ou pas) de l'ESTAC. Retrouvez toutes les fiches joueurs des anciens joueurs de l'ESTAC : Blaise Matuidi, Djibril Sidibé, Corentin Jean...
Avatar du membre
turtle
Contributeur
Contributeur
Messages : 16369
Enregistré le : 18 févr. 2004, 15:01

Yehvann Diouf (2016-2019)

Message par turtle » 18 juil. 2016, 13:09

Image

[40]
Yehvann
DIOUF


Nationalité : Française
Age : 18 ans
Né le : 16 novembre 1999 à Créteil
Taille : 1.84 m
Poids : 74 kg
Poste : Gardien
Au club depuis : Juin 2016 (Ancien club : Formé au club)
Fin de contrat : Juin 2019

> FICHE JOUEUR <



Avatar du membre
fab10
Pro
Pro
Messages : 2391
Enregistré le : 01 août 2009, 21:01
Localisation : troyes

Message par fab10 » 15 févr. 2019, 12:51

Reims n’est pas contre vendre Mendy
Edouard Mendy pourrait quitter Reims en juin.

Annoncé dans le viseur de l’Olympique de Marseille, Edouard Mendy pourrait bien être vendu par le Stade de Reims en juin prochain, comme l’a expliqué au Phocéen le journaliste chef des Sports pour L’Union/L’Ardennais, Gérard Kancel.
"Reims est-il prêt à le lâcher cet été ? Je pense. Les dirigeants l’ont prolongé récemment de deux ans (juin 2022), mais c’est certainement pour mieux le vendre. Il avait déjà failli partir à West Ham l’été dernier, mais Reims l’a bloqué pour assurer le maintien en Ligue 1. En fait, ils ont déjà son remplaçant avec le jeune Troyen Yehvann Diouf (19 ans) qui arrivera au mois de juin. C’est l’occasion pour Reims de vendre Édouard qui est au sommet de sa carrière."
A noter que Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims, a démenti les « contacts » entre l’OM et son jeune portier : « Pour lui, c’est de l’intox, ce qui ne veut pas dire que l’OM et d’autres n’y pensent pas.»


! ! ! ALLEZ L'ESTAC ! ! !

Avatar du membre
Kevin-10
International
International
Messages : 9042
Enregistré le : 25 juil. 2008, 15:06

Message par Kevin-10 » 25 mai 2019, 12:10

Un bel exemple de la gestion catastrophique qui règne dans ce club. Il aurait au moins mérité de jouer les coupes et d'être la doublure de Samassa. Au lieu de cela, on est allé chercher Letellier en prêt qui n'aura servi à rien. Du coup il se tire à Reims gratuitement. Bravo !


:evil: Masoni Démission :evil:

Avatar du membre
turtle
Contributeur
Contributeur
Messages : 16369
Enregistré le : 18 févr. 2004, 15:01

Message par turtle » 25 mai 2019, 12:12

Surtout que si il avait prolongé il aurait pu être titulaire la saison prochaine...



Avatar du membre
gayotremi
International
International
Messages : 5798
Enregistré le : 06 févr. 2006, 10:10

Message par gayotremi » 25 mai 2019, 15:13

Peut-être une mauvaise gestion mais le jeune fait pour moi un mauvais choix !


allez l'estac

palexandre
Star mondiale
Star mondiale
Messages : 10354
Enregistré le : 12 août 2010, 00:54

Message par palexandre » 25 mai 2019, 15:57

Ça, c'est certain. Sans doute choix (très lucratif) de l'agent.



Avatar du membre
Léo
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 422
Enregistré le : 23 oct. 2015, 16:14
Localisation : Tribune Honneur

Message par Léo » 06 juin 2019, 09:13

Son entretien du 4 dans l'Est Eclair nous confirme surtout que ce gamin a chopé le melon après la Gambardella et ses sélections.
Il ne faut pas regretter son départ.



Avatar du membre
Kevin-10
International
International
Messages : 9042
Enregistré le : 25 juil. 2008, 15:06

Message par Kevin-10 » 06 juin 2019, 09:45

Léo a écrit :
06 juin 2019, 09:13
Son entretien du 4 dans l'Est Eclair nous confirme surtout que ce gamin a chopé le melon après la Gambardella et ses sélections.
Il ne faut pas regretter son départ.
Pas d'accord du tout pour moi c'est de la faute du club qui ne lui a pas donné sa chance. Avec ses performances chez les jeunes et ses sélections en équipe de France il méritait bien mieux qu'une place de numéro trois (mais également une prolongation). À sa place je serai parti aussi. Triste gestion des jeunes...
Diouf: «Je n’étais pas une priorité pour l’Estac»

Yehvann Diouf, en fin de contrat, a choisi de s’engager avec Reims pour 4 ans. Il s’explique.

Yehvann Diouf, formé à l’Estac, n’aura joué qu’un match pro avec Troyes, face à Ajaccio.


Avant de partir en vacances, en Espagne, Yehvann Diouf se repose à Paris. « J’ai besoin de me poser après une saison plus éprouvante psychologiquement que physiquement », souligne le gardien formé à l’Estac, vainqueur de la Gambardella en 2018. Diouf, avant d’embrayer sur une nouvelle saison, avec le Stade de Reims, a pris le temps de solder son aventure troyenne.


Vous dites devoir vous reposer. Comment avez-vous vécu cette saison ?

Je suis passé par pas mal de sentiments ; de condition aussi : des pros à la CFA ; de la CFA au groupe pro… pour terminer la saison sur cette élimination en play-off. Je me suis toujours senti concerné même si certaines personnes ne me désiraient plus. J’aurais aimé finir, avec le groupe, sur une montée.

Vous avez été formé au club, avec qui vous avez remporté la Gambardella, y avez signé votre premier contrat pro. Pourquoi le quitter ?

Lorsque j’ai signé mon premier contrat pro, en septembre 2016, pour une durée de 3 ans, il était convenu que je prolonge six mois plus tard. Dans ma tête, il n’a jamais été question de partir, ni à Reims ni ailleurs. Mais le club n’est jamais revenu vers moi. Si, en novembre dernier ! Le directeur sportif m’a demandé si je restais. J’avais déjà pris ma décision. Cela faisait trois ans que j’étais le troisième gardien dans la hiérarchie. Je n’ai pas senti que je comptais pour le club ; Je n’étais pas une priorité… ce que l’on peut comprendre. Mais à un moment donné, il fallait que je pense à moi. Je suis jeune, j’ai besoin de jouer, d’évoluer.

Vous avez ensuite été écarté du groupe pro.

Avant le stage au Portugal, en janvier, j’ai annoncé aux dirigeants que j’allais partir. J’aurais pu ne rien dire, finir la saison comme si de rien n’était. Mais j’ai joué la transparence, j’ai voulu être franc. La réponse du club a été brutale… mais je m’y attendais. Sur le moment, c’était difficile à digérer. D’autant qu’en m’écartant, le club me privait d’une Coupe du monde avec les U20 (qui se déroule actuellement, NDLR). Puis, avec le temps, je m’y suis fait. J’ai retrouvé mes potes en CFA, qui m’ont soutenu.

Vous estimiez pouvoir être mieux qu’un numéro 3 ?

Cela fait 3 ans que j’ai signé pro ; je sens que j’ai progressé. Je jouais en équipe nationale, j’ai disputé l’Euro U19. J’aurais pu, la saison dernière, passer numéro 2 derrière Samassa, disputer un match de Coupe, de France ou de la Ligue. Le club a fait un autre choix.

Au Stade de Reims, vous serez doublure, numéro 3 ?

Pas numéro 3. Soit numéro 2, soit en concurrence pour être numéro 2 avec l’actuel numéro 3. À Troyes, je n’étais en concurrence avec personne…

Vous avez pourtant disputé le dernier match de la saison, avec les pros, en L2. Cela vous laisse-t-il des regrets ?

Des regrets, c’est sûr. (fataliste) Mais on ne peut pas toujours faire ce que l’on veut dans le football.

Il se dit que vous avez un peu pris la grosse tête ces derniers mois, votre comportement aurait changé ?

(pensif) Je sais qui peut dire ça… Mon attitude n’a jamais changé. J’ai toujours été à l’écoute, respectueux. Je ne suis pas quelqu’un qui pose problème. (il rigole) Ah si ! Le seul petit problème que je peux avoir, c’est avec mon réveil. Quand j’ai été sorti du vestiaire pro, je n’ai là encore posé aucun problème. Que l’on me prive de spécifique gardien m’a gêné ; c’était difficile. Avec la réserve, j’allais dans le but quand on me le demandait, sinon je participais comme les autres aux jeux. Ce n’était sans doute pas simple pour Gharib Amzine, l’entraîneur, d’avoir à me gérer.

C’était, pour vous, très jeune, difficile à vivre.

J’ai pris ces cinq mois comme une épreuve. J’ai progressé mentalement, dans le jeu au pied aussi.

Le livre troyen est refermé ?

Pas totalement. J’ai encore beaucoup d’amis à l’Estac, de nombreux souvenirs aussi. Mais je me concentre sur mes prochains objectifs. Le projet au Stade de Reims me plaît énormément. Finalement, même si j’aurais aimé que cela se passe autrement avec Troyes, ce départ sera peut-être un mal pour un bien.
Source : L'Est Eclair


:evil: Masoni Démission :evil:

Avatar du membre
Micka95000
Pro
Pro
Messages : 3391
Enregistré le : 09 janv. 2010, 18:50
Localisation : Troyes

Message par Micka95000 » 06 juin 2019, 10:00

Le melon ? Qui lui avait promis une prolongation de contrat 6 mois plus tard et qui n'est jamais venue ? Ils ont trainé jusqu'en novembre 2018, soit 2 mois à peine avant qu'il ne puisse signer n'importe où il veut. C'est aberrant une gestion pareille pour un jeune prometteur ! Il aurait dû être numéro 2 cette saison.


Troyes, capitale HISTORIQUE de la Champagne !

palexandre
Star mondiale
Star mondiale
Messages : 10354
Enregistré le : 12 août 2010, 00:54

Message par palexandre » 06 juin 2019, 10:57

Oui le club mal géré le truc mais je ne suis vraiment pas convaincu par les explications du joueur.
Au revoir, et sans regrets...



Avatar du membre
turtle
Contributeur
Contributeur
Messages : 16369
Enregistré le : 18 févr. 2004, 15:01

Message par turtle » 06 juin 2019, 11:27

Oui cela confirme le mépris que ce club a pour ses jeunes. Il aurait fallu décider qu'il soit numéro 2 dès le début de cette saison et jouer les coupes au lieu d'aller chercher Letellier qui n'a rien apporté. Il serait peut être même en position d'être titulaire la saison prochaine avec le départ plus que probable de Samassa.



Répondre Sujet précédentSujet suivant