Toute l'actualité des Transferts de l'ESTAC dans un forum dédié.
Rubrique TRANSFERTS accessible aux connectés uniquement.
Cliquez ici pour accéder à la rubrique.
_____________
Si vous rencontrez des difficultés à vous connecter, videz le cache de votre navigateur en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + F5 de votre clavier.

[10] Benjamin Nivet >> juin 2019

Milieu de terrain - 41 ans - Au club depuis : Juin 2012 (Ancien club : Caen)

Retrouvez les fiches-joueurs de l'effectif professionnel en L2 : de Benjamin Nivet à Kévin Fortuné. Et les fiches des anciens joueurs : de Blaise Matuidi à Samuel Grandsir.

Modérateurs : Tomass-10, snoopy45, edo, Toon, turtle

Répondre

Doit-on proposer une prolongation à B.Nivet avec reconversion dans le staff?

OUI
95
87%
NON
14
13%
 
Nombre total de votes : 109

Avatar du membre
Tomass-10
Site Admin
Site Admin
Messages : 3724
Enregistré le : 19 mars 2006, 14:17
Localisation : Romilly sur Seine
Contact :

[10] Benjamin Nivet >> juin 2019

Message par Tomass-10 » 06 sept. 2012, 23:22


:

Image

[10]
Benjamin
NIVET


Nationalité : Française
Age : 41 ans
Né le : 2 janvier 1977 à Chartres
Taille : 1.78 m
Poids : 75 kg
Poste : Milieu
Au club depuis : Juin 2012 (Ancien club : Caen)
Fin de contrat : Juin 2019

> FICHE JOUEUR <



Avatar du membre
Mlledu10
Pro
Pro
Messages : 1628
Enregistré le : 30 déc. 2010, 18:44

Message par Mlledu10 » 17 févr. 2013, 13:59


RESPECT Monsieur Nivet !! :fande:

Avatar du membre
Matthew
Pro
Pro
Messages : 1258
Enregistré le : 02 févr. 2011, 00:47

Message par Matthew » 17 févr. 2013, 14:01


Kevin-10 a écrit :
gayotremi a écrit :C'est le moment de le prolonger !!!
Il sera automatiquement prolongé d'un an en cas de maintien.
Trève de plaisanterie
:lol:

Avatar du membre
Mlledu10
Pro
Pro
Messages : 1628
Enregistré le : 30 déc. 2010, 18:44

Message par Mlledu10 » 05 mars 2013, 19:35


La 27eme journée vue par Benjamin Nivet !

Élu Troyen de la première partie de saison par les supporters, Benjamin Nivet porte fièrement les couleurs de l’ESTAC. Les temps sont pourtant rudes pour son club, qui est enlisé dans les profondeurs du classement. Avec la défaite de ce week-end face à l’OM (2-1), les Troyens stoppent leur série d’invincibilité à cinq rencontres. Mais comme souvent, ils espéraient mieux.

Votre entraîneur, Jean-Marc Furlan, a expliqué à l’issue du match que votre équipe n’était pas récompensée au regard des efforts fournis. Y a-t-il une forme de fatalisme qui s’est installée ?

Non, pas du tout. Par contre, il y un constat qui est flagrant, c’est qu’on répète à chaque fois les mêmes erreurs. On a perdu beaucoup de points dans les dernières minutes et c’est ça qui est ennuyeux. On est prêts à tout faire pour que les choses tournent en notre faveur mais c’est sûr qu’il manque encore quelque chose. On gâche trop de points dans les dernières minutes…

Justement, vous vous êtes encore fait rejoindre alors que vous meniez ce week-end. Quel est le problème ?

C’est un mélange de plusieurs choses. A un moment, il y avait des erreurs individuelles, après il y a un manque d’expérience. Il faut savoir tenir un résultat. Il faut peut-être changer notre façon de procéder afin de conserver le score parce que c’est trop répétitif. On veut changer les choses.

Vous étiez sur la bonne voie dernièrement avec cinq matchs sans défaite avant cette journée. Faut-il s’appuyer sur cette série pour en démarrer une nouvelle ?

Oui, il y a beaucoup de positif dans la mesure où on ne perdait plus, on se sentait beaucoup plus solides. Il y avait plein de bonnes choses. Maintenant, ce qui est important, c’est aussi d’aller chercher des victoires. Parce que lors de cette série, on n'a remporté qu’un match et c’est les succès qui font vraiment avancer. C’est là dessus qu’on travaille. Notre seul salut passera par des victoires consécutives.

Il reste encore onze journées et vous allez rencontrer certains concurrents pour le maintien (Reims, Evian). C’est une chance d’avoir ces confrontations directes ?

Pour nous, le maintien ne se résume pas qu’à ça. Évidemment, ces matches seront très importants, on le sait. Mais il faudra aussi aller chercher des victoires ailleurs, face à des équipes beaucoup plus fortes. On n’a pas le choix parce qu’il reste peu de matches et on a beaucoup de retard.

Vous êtes qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de France. L’objectif prioritaire, c’est la Coupe ou le maintien ?

On va jouer le deux compétitions à fond. Là, on est en quarts contre Nancy donc ça peut être une bonne chose pour le club. Et on va tout faire pour se maintenir.

Vous serez en fin de contrat à la fin de la saison. Stop ou encore ?

Je ne sais pas du tout. Pour le moment, je me focalise sur cette fin de saison et on verra pour la suite plus tard.

Vous êtes un boulimique de foot ou plutôt un fervent supporter. C’est votre club et rien d’autre ?

J’adore vraiment le foot mais je ne passe pas tout mon temps à en regarder non plus. Je choisis mes matches. La Ligue 1, je regarde de temps en temps mais c’est difficile pour moi de regarder d’autres matches après une défaite. Donc je regarde plus la Liga, la Ligue des Champions ou les matches de l’Equipe de France. Et aussi quand j’ai des potes qui jouent, là je m’y intéresse.

Qui a réalisé la belle opération du week-end ?

Je dirais qu’il y en a une en haut avec la victoire de Saint-Étienne face à Nice (4-0). Reims aussi a fait fort en dominant Paris (1-0).

Et la mauvaise ?

Forcément, Paris a fait une mauvaise opération mais ils sont encore devant. Ça n’a rien de dramatique. Ça ne changera pas l’issue du championnat.

Lyon et Marseille se sont pourtant rapprochés. En vain ?

Paris est au-dessus. S’ils jouent à leur niveau, ils n’auront aucun souci pour le titre. Mais encore faut-il qu’ils jouent à leur niveau.

Le podium va changer d’ici la fin de la saison selon vous ?

Je vois le PSG premier, Lyon deuxième et troisième… Lille !

Le but de cette 27e journée ?

Euh, le plus beau, Rodelin. Il a vraiment mis un très beau but.

Et pour finir, l’image du week-end ?

Ce qui m’a marqué dans cette journée, comme tout le monde, c’est vraiment la blessure de Clément. C’est hélas l’image choc du week-end. C’est triste de voir un joueur sortir sur blessure et ça fait mal au cœur à tout le monde, à tous les professionnels. En plus c’est un super joueur, ça a l’air d’être un super mec donc je lui souhaite vraiment bon courage.

Source : So Foot

troyenetchampenois
Pro
Pro
Messages : 1518
Enregistré le : 05 févr. 2011, 14:11

Message par troyenetchampenois » 31 mars 2013, 16:56


Allez, encore 3 buts et il égalera son record en une saison (il y a quelques années avec Troyes en ligue 2).
3,6 km du SDA

Avatar du membre
le gégé
Contributeur
Contributeur
Messages : 6636
Enregistré le : 14 nov. 2005, 19:02

Message par le gégé » 12 avr. 2013, 19:37


L'Est Eclair du vendredi 12 avril 2013 :

Image
http://i70.servimg.com/u/f70/13/02/25/60/12-04-15.jpg

- Pour lire et visualiser l'article en entier, cliquez sur le lien sous l’image.
- Pour grossir l'article à votre convenance, appuyez sur la touche <
Ctrl> de votre clavier, restez appuyé et appuyez en même temps successivement sur la touche <+>, ou moins <->de votre pavé numérique.
- Pour revenir au forum, cliquez sur la flèche WEB (à l’écran) de retour en arrière ;)

Avatar du membre
Mlledu10
Pro
Pro
Messages : 1628
Enregistré le : 30 déc. 2010, 18:44

Message par Mlledu10 » 23 mai 2013, 16:27


Benjamin Nivet : "J’ai jamais pensé à l’Equipe de France. Je savais que c’était inaccessible."

Professionnel depuis 1996, Benjamin Nivet est un des doyens de la Ligue 1. Un de ces joueurs que l’on observe plus particulièrement à chaque match le week-end.
Le garçon a commencé sa carrière professionnelle à l’AJ Auxerre, est passé par la Berrichonne de Châteauroux avant de rejoindre le club de Troyes où il y passera 6 saisons. Il rejoint le Stade Malherbe de Caen en 2007 pour finalement retourner cette saison dans le club où il a le plus évolué, l’ESTAC.

Auteur de 9 buts cette saison, Benjamin Nivet, malgré de très bonnes prestations, lutte avec son club pour ne pas descendre en Ligue 2.
Aujourd’hui, il répond à notre appel et à nos questions pour Le Football Vrai.

Quel est le nom du tout premier stade où tu as évolué ?

C’était le Stade Municipal de Brou. « Stadio Mounicipal » (ndlr : près de Chartres)

Te souviens-tu de ton tout premier but en club ?

Mon tout premier but en Pro c’était avec Châteauroux. Un but un peu raccro mais c’était mon premier et je l’ai marqué du genou en plus.

Le premier maillot que tu as acheté ou qu’on t’a offert ?

Alors je ne sais plus si c’était le premier mais en tout cas c’est celui qui m’a le plus marqué, c’est celui de Michel Platini à la Juventus de Turin.

As-tu déjà porté un cycliste ou un collant sous ton short ?

Non jamais ! Un collant parfois à l’entrainement mais jamais en match ! J’aime pas avoir quelque chose sous mon short. Seulement à l’entrainement, l’hiver, chez nous à Troyes ça caille !

Avec ta première paye de joueur Pro, t’as offert un resto à tes potes ou t’as acheté un écran plat ?

Ni l’un ni l’autre ! Je me suis acheté une voiture. Je venais d’avoir mon permis. A l’époque c’était une Ford Fiesta. Je ne roulais pas sur l’Or. (Rires)

Après un match, pour récupérer, tu es plutôt du genre à boire un litre d’eau ou un litre de Kro ?

Je dirais un litre d’eau avec une bière aussi. J’aime bien boire la bière après le match oui.

T’es plutôt merguez/frites ou sandwich au pâté ?

Merguez/Frites !

Niveaux pompes, t’es plutôt Diadora ou Patrick ?

(Rires) J’ai joué en Patrick quand j’étais gamin, c’était les chaussures de Platini, celles-là je m’en souviens très bien. Sinon je joue avec des Adidas « Adipure ».

T’es plutôt 16-18 en alu ou crampons moulés ?

Moulés ! Tout le temps moulés. Peu importe le terrain.

T’es plutôt Jour de Foot ou Téléfoot ?

Jour de Foot.

L’homme qui a marqué ta carrière ?

C’est surtout quand j’étais jeune. Ce sont Eric Cantona et Michel Platini qui m’ont marqué le plus. En fait j’ai toujours joué avec le numéro 10 et c’est un peu par rapport à lui. J’ai toujours aimé ce poste-là. J’ai vraiment adoré Platini et Cantona.
Sinon plus jeune c’est mon père. C’est lui qui m’a donné cette passion. Il m’a toujours suivi. Moi je l’ai suivi partout dès que j’avais 3-4 ans et c’est donc lui qui m’a donné envie de jouer au foot.

Un coéquipier qui t’a impressionné ?

Ouais il y en a plusieurs. C’est dur de n’en retenir qu’un. Il y en plusieurs qui m’ont vraiment impressionné. Après, peut-être le meilleur joueur que j’ai connu c’est quand j’ai commencé à Auxerre, c’était Moussa Saïb.

Le meilleur souvenir de ta carrière ?

Mon meilleur souvenir c’est la montée en Ligue 1 avec Troyes en 2004/2005.

Quand je te dis « Le Football Vrai », ça t’inspire quoi ?

Pour moi le « Football Vrai » c’est le beau jeu. Le plaisir de jouer ensemble, jouer pour son partenaire, se faire plaisir ensemble. Un peu comme on le voit à Barcelone. Je préfère une équipe comme le Barça qui est une équipe collective plutôt qu’une équipe remplie d’individualité.

As-tu un rôle de « Grand Frère » auprès de tes coéquipiers ?

Oui c’est vrai, mais surtout cette année. J’essaie de faire partager tout ce que j’ai pu connaître par le passé, pendant toute ma carrière. J’essaie de leur donner des conseils et quand ils sont demandeurs c’est encore mieux.

As-tu déjà pensé à l’Équipe de France ?

Non jamais. Sauf quand j’étais jeune quand j’avais été sélectionné. Mais sinon je n’ai jamais pensé à l’Equipe de France. Je savais que c’était inaccessible. Je n’avais pas le niveau pour y aller, voilà tout.

L’année prochaine tu seras troyen ?

Je ne sais pas encore. Oui si on se maintient mais je ne sais pas encore si ce n’était pas le cas. Mon contrat me donne droit à une année supplémentaire si on se maintient.

Source : Le Football Vrai

Avatar du membre
lilleosc
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 159
Enregistré le : 01 sept. 2012, 14:01
Localisation : nord (59)

Message par lilleosc » 23 mai 2013, 20:55


Belle interview :wink:
Allez le LOSC !!!!

Avatar du membre
Tristanestac
Pro
Pro
Messages : 4938
Enregistré le : 18 sept. 2005, 20:03
Localisation : Pas Troyes

Message par Tristanestac » 23 mai 2013, 21:35


Sa réponse veut tout simplement dire non en cas de descente, pas la peine de chercher bien loin. Il faudra trouver un remplaçant donc...
MASONI DEMISSION

Avatar du membre
Gigis10
Pro
Pro
Messages : 2348
Enregistré le : 16 juil. 2007, 16:20
Localisation : Troyes / Tribune Champagne

Message par Gigis10 » 24 mai 2013, 00:54


Tristanestac a écrit :Sa réponse veut tout simplement dire non en cas de descente, pas la peine de chercher bien loin. Il faudra trouver un remplaçant donc...
Humm ... ça veut surtout dire qu'en cas de maintien il a une année de contrat et qu'en cas de descente ... Il faudra renégocier et que c'est peut être du coté des dirigeants que ça peut bloquer. :roll:

Avatar du membre
gayotremi
International
International
Messages : 5507
Enregistré le : 06 févr. 2006, 10:10

Message par gayotremi » 24 mai 2013, 09:13


Je serait déçu qu'il ne reste pas vraiment !
allez l'estac

Avatar du membre
Gigis10
Pro
Pro
Messages : 2348
Enregistré le : 16 juil. 2007, 16:20
Localisation : Troyes / Tribune Champagne

Message par Gigis10 » 24 mai 2013, 13:38


Moi aussi. Mais je me rappelle avoir lu que Masoni allait renégocier en cas de descente, avec Brechet et Nivet , mais avec baisse de salaire ! ... et vu que ces derniers ont certainement déjà du faire un effort financier pour venir.
Peut - être est ce ça qui peut faire coincer les choses ... :roll:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités