BIENVENUE SUR ESTACWEB.COM


Pour vous enregistrer, c'est simple et gratuit.
JE M'INSCRIS
Votre inscription sera confirmée sous 24h maximum.


Pour vous connecter, rendez-vous de ce côté.
JE ME CONNECTE

[Débat] Sommes nous aussi libres qu'avant?

Ni football, ni ESTAC ? Tout le reste est ici ! Discutez sur des sujets variés et nombreux, dans la bonne humeur et le respect. Le footeux a également de la conversation !
jcrego
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 482
Enregistré le : 24 août 2015, 17:20

Re: [Débat] Sommes nous aussi libres qu'avant?

Message par jcrego » 29 déc. 2017, 10:44

Pour Tex, peut-être un bon prétexte pour le virer, sachant que c'est un boulet, assez nul, et qui émarge surement pas mal, comme toute cette génération médiatique bien gavée et intouchable... France TV a surement dû juger qu'il valait mieux payer une indemnité prudhommale et de se payer aussi une image éthique (le service public, ses valeurs, tout ça) plutot que de se trainer le type jusqu'à la fin de son contrat. Remarque, ils ont bien viré Lepers, pourtant populaire et irréprochable, pour un coup de lifting... Seule l'image compte aujourd'hui, c'est ça qu'on vend au public. Et quand on te dit que c'est gratuit, ça veut juste dire que le produit, c'est toi ma pauv' Simone :lol:

Au final c'est logique : des like, des post et des repost, l'effet boule de neige / buzz / zérosociaux etc, ça coûte bcp moins cher qu'une campagne de pub aux résultats incertains, n'importe qui peut le faire donc ça stimule un genre de concurrence entre les gens, ce qui n'a pas que des mauvais côtés. Au final à l'époque, c'était bien cadré et ça bougeait pas : y'avait les professionnels de la professions, et les gens qui recevaient, point final. C'était décidé d'en haut pour aller en bas. Ca c'est fini : tout le monde peut produire des contenus, pour très peu cher, et bien être diffusé à condition d'être malin et connaître les codes (less is more en gros, donc fond de couleur unie, gros caractères bien neutre pour imprimer les têtes etc).

Pour en revenir au débat, je pense qu'on est objectivement plus libres qu'avant tout simplement parce que chacun peut produire lui-même toute sortes de contenus et les diffuser sans forcément passer par des réseaux pro clientelistes et sclérosés. Mais ça, c'est au prix d'une plus grande exposition des uns aux autres, en permanence, sans qu'on aie vraiment le contrôle du devenir des contenus qu'on produit. Ca créé une sensation d'aliénation. Donc, je dis augmentation objective, technique, de liberté. Mais au prix d'une sensation, d'un sentiment diminuée de liberté dûe au plus grand contrôle social dûe aux réseaux et à l'image qu'on doit renvoyer pour vendre - ou acheter une forme d'existence sociale par le virtuel, bref, le besoin de reconnaissance que tout le monde éprouve, surtout Palexandre :lol: .

Sinon, je donne des cours de philo à partir de 20€ / l'heure si jamais ça vous branche :lol: :bibine:



jcrego
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 482
Enregistré le : 24 août 2015, 17:20

Message par jcrego » 29 déc. 2017, 10:51

Cela dit, avec ce truc de Tex, on en n'est pas non plus au niveau de Kevin Spacey, carrément effacé d'un film dans lequel il a tourné, par rapport à toute cette frénésie sexuelle typiquement américaine en mode "je garde la face en société et en secret je tripote des gosses". Société de tarés schizo... D'ailleurs Kevin Spacey avait montré ça par son travail, dans le film American Beauty justement. C'est quand même assez ouf que maintenant, moyennant finance bien sûr (10 millions de dollar pour l'effacement de Spacey dans le film de Ridley Scott), on pourra simplement effacer ton existence du réseau. Et sachant que le réseau prend de plus en plus de place... Bref, y'a de quoi triper niveau SF, mais bcp l'ont déjà fait.

En France on a nos tares aussi, on est loin d'être parfait, mais on est quand même loin de cet extremisme moral américain. Tex qui se virer pour une blague relou, que ce soit légal ou pas (il sera indemnisé si jamais), ça a quand même rien à voir : il pourra toujours vendre un spectacle merdique en se faisant passer pour une victime de la société bien pensante. Finalement tout le monde est gagnant ahah !



Répondre Sujet précédentSujet suivant