Toute l'actualité des Transferts de l'ESTAC dans un forum dédié.
Rubrique TRANSFERTS accessible aux connectés uniquement.
Cliquez ici pour accéder à la rubrique.
_____________
Si vous rencontrez des difficultés à vous connecter, videz le cache de votre navigateur en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + F5 de votre clavier.

[Fil rouge] Vente du Club relancée?

Toute l'actualité de l'ESTAC...

Modérateurs : Tomass-10, edo, snoopy45, Toon

Répondre
Avatar du membre
philippe 77
Pro
Pro
Messages : 3293
Enregistré le : 27 sept. 2002, 17:23
Localisation : Devant mon Menhir

[Fil rouge] Vente du Club relancée?

Message par philippe 77 » 25 mai 2018, 07:40


https://www.lequipe.fr/Football/Article ... cee/904288

Si quelqu'un a l'article complet, ca serait sympa de le mettre


E nsemble
S upportons
T oujours
A vec
C onfiance

Avatar du membre
did3lf
Pro
Pro
Messages : 4688
Enregistré le : 10 janv. 2007, 09:53
Localisation : Charente-Maritime

Message par did3lf » 25 mai 2018, 08:20


Si seulement...


"Masoni le fossoyeur de notre club"

Avatar du membre
darkvador
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 265
Enregistré le : 11 oct. 2002, 16:46

Message par darkvador » 25 mai 2018, 08:21


Troyes, la vente relancée
Entamé depuis dix mois, le rachat de l'ESTAC pourrait aboutir dans sept jours. Retour sur un feuilleton à rebondissements. Qui n'a peut-être pas trouvé encore son épilogue...
Baptiste Chaumier et Hugo Delom (Publié le vendredi 25 mai 2018 à 00:05 | Mis à jour le 25/05/2018 à 00:27)



Les rachats des clubs français se nourrissent ces dernières années de volte-face, d'épisodes tragi-cocasses, de profils parfois loufoques. La vente de Troyes n'a pas échappé à cette règle. Avec, dans ce cas, comme ressort essentiel : le soubresaut. Mais cette fois, après dix mois d'incertitudes, d'hésitations, de discussions parfois tendues, le club aubois n'a jamais été aussi près d'être vendu. Un rendez-vous entre Daniel Masoni (*), actuel président et propriétaire du club, est fixé en fin de semaine prochaine à Paris, très probablement vendredi.

Ce rendez-vous devrait acter la vente (des parts de Daniel Masoni, réunies sous la forme d'une holding, qui représente quelque 82,5 % de l'actionnariat du club) et l'arrivée à la tête du club, relégué en L 2, et moyennant 9 M€, de quatre associés, deux Français et deux Helvéto-Monégasques, réunis sous la société III Sport Invest. Et où Mickaël Laurent-Gonnet, un proche de Michel Platini, devrait prendre en charge une partie des responsabilités managériales.
Une vente qui se fait attendre

La vente de l'ESTAC est donc suspendue à ce dernier rendez-vous, énième épisode d'un feuilleton décidément chaotique. Dans ce dossier, les probables futurs propriétaires sont passés par tous les états. « On joue au jeu du chat et de la souris depuis dix mois, c'est assez usant », soufflait-on dans leur entourage, hier. À tel point que les deux parties n'échangent plus directement depuis quelques semaines et ne passent plus que par leurs avocats respectifs. Le climat est suffisamment crispé pour que l'hypothèse de la saisine du tribunal de commerce de Paris soit émise, en privé, en cas de revirement de Masoni vendredi... Car dans l'esprit des futurs repreneurs, ce rachat aurait dû être effectif dès l'automne dernier.

Dans les quinze premiers jours d'octobre, après avoir reçu deux offres, Daniel Masoni, dont on connaît l'attachement à l'ESTAC, s'engage, via une promesse de vente, à céder son club alors en L 1 à III Sport Invest, moyennant 12 M€. Une démarche qui s'accompagne pendant plusieurs semaines de passages devant la DNCG (à trois reprises) et de réunions avec François Baroin, le maire de Troyes. Le parcours classique d'une vente. Jusque-là...

La prise de contrôle devait être effective début 2018, avec l'arrivée prévue par les nouveaux propriétaires, pendant le mercato hivernal, de trois à quatre recrues à même d'assurer, estimaient-ils, un maintien confortable. Mais les semaines passent, et une première fois repoussée, la prise en main est une nouvelle fois reportée. La cause : un voyage familial lointain de plusieurs semaines de Daniel Masoni auprès de sa fille. Jusqu'à début mars. L'actuel président de l'ESTAC, sans modifier la structure de l'accord, fixe alors de nouvelles conditions dans la réception du virement. De quoi crisper la relation entre les parties.
José Morais, futur entraîneur ?

Alors que la situation sportive s'assombrit, et que les potentiels acquéreurs préconisent un renvoi de l'entraîneur, Jean-Louis Garcia, et une « opération commando », le club s'enfonce. Jusqu'à descendre, donc. Un nouvel accord, né de la descente en L 2, est négocié entre les deux parties pour un montant de vente plus modeste : 9 M€. Une somme qui sera versée via « Carpa » (la caisse autonome des règlements pécuniaires des avocats) en milieu de semaine prochaine. Ensuite ? Si la vente est effectivement actée, la feuille de route a été tracée par les futurs propriétaires : au-delà des 9 M€ de rachat, un apport immédiat supérieur à 12 M€ est prévu.

Tout comme un budget annuel en L 2 de 14 M€, quatre ventes majeures - Grandsir, Niane, Charles Traoré, Hérelle -, le recrutement de profils français habitués à la Ligue 2, le prêt de joueurs étrangers sur le banc de bons clubs européens et l'apport des récents vainqueurs de la Coupe Gambardella (l'attaquant Bryan Mbeumo notamment). Le tout dirigé par ? Sur le banc, l'ex-adjoint historique de José Mourinho - José Morais (52 ans) -, en poste cette saison à Barnsley (D 2 anglaise). Ce Francophone serait accompagné par ses adjoints. Un projet chapeauté à la présidence par un « homme de presse et de télé bien connu » dont le nom n'a pas filtré. Le rôle de Luis De Sousa, actuel directeur sportif, n'est pas totalement tranché. Avec deux objectifs : la remontée immédiate et l'émergence d'un « Auxerre des temps modernes ». « Un club jeune, attractif, sexy, avec de nouveaux visages », comme le soufflait un des actionnaires en privé récemment. Sur le papier, un projet ambitieux. Qui dépend du rendez-vous de la semaine prochaine.

(*) Joint, Daniel Masoni n'a pas répondu à nos sollicitations.



djuka10
Pro
Pro
Messages : 2134
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:07

Message par djuka10 » 25 mai 2018, 08:27


DM n'a pas l'air d'y mettre toute la bonne volonté qui soit.
On apprend que cette histoire traine en longueur et que cela aurait du se faire en cours de saison.
Si leurs paroles sont vraies, on se serait peut-être maintenu...
Dommage



Avatar du membre
gayotremi
International
International
Messages : 5404
Enregistré le : 06 févr. 2006, 10:10

Message par gayotremi » 25 mai 2018, 08:34


Casse le gros casse toi !!!!! Basta si tu à un peu de respect encore tire toi vend et barre toi loin !!!!


allez l'estac

Avatar du membre
Tristanestac
Pro
Pro
Messages : 4886
Enregistré le : 18 sept. 2005, 20:03
Localisation : Pas Troyes

Message par Tristanestac » 25 mai 2018, 08:52


Ça me paraît gros tout ça quand même...
Proche de Platini, Mourinho... et le président sera de la famille royale tant qu'on y est ?

Je n ai même plus la force de croire à quoi que ce soir, depuis le temps qu'il doit y avoir une vente de ce club...
Merci bien pour l'article en tout les cas :)


MASONI DEMISSION

Avatar du membre
Tomass-10
Site Admin
Site Admin
Messages : 3657
Enregistré le : 19 mars 2006, 14:17
Localisation : Romilly sur Seine
Contact :

Message par Tomass-10 » 25 mai 2018, 09:01


C'est tellement énorme qu'on pourrait ne pas y croire. Mais le club est structuré, sain financièrement, avec des joueurs ayant une bonne valeur marchande et un centre de formation efficace qui a sorti des joueurs tels que Matuidi et Sidide.

Sa proximité avec Paris, sa présence régulière en Ligue 1 et l'impossibilite encore à ce jour de voir un deuxième club parisien émerger pourraient être les principaux axes de séduction de notre Club pour de tels investisseurs.

Ce que je retiens surtout c'est que le club aurait peu être vendu cet hiver mais qu'il ne l'a pas été et que cela aurait pu nous sauver.


CHAMPIONS
Passavant Li Meilhor
Image

Avatar du membre
did3lf
Pro
Pro
Messages : 4688
Enregistré le : 10 janv. 2007, 09:53
Localisation : Charente-Maritime

Message par did3lf » 25 mai 2018, 09:16


Pas de surprise avec DM.
Toujours aussi pathétique.
Le club aurait pu être sauvé et il aurait vendu le Club plus cher qu'à l'heure actuelle. Incroyable.

Par contre, si le projet évoqué prend vraiment forme, ça pourrait être assez sympathique.


"Masoni le fossoyeur de notre club"

En ligne
Avatar du membre
Kevin-10
International
International
Messages : 7418
Enregistré le : 25 juil. 2008, 15:06

Message par Kevin-10 » 25 mai 2018, 09:18


Ça paraît trop beau pour être vrai.
Si c'est vrai et que DM n'a pas vendu avant cet hiver c'est vraiment deguelasse car il a encore plus précipité notre chute en Ligue 2.


Passavant l'ascensor.
#MasoniDemission ainsi que toute ta bande. Nous sommes la risée du football français à cause de vous !

djuka10
Pro
Pro
Messages : 2134
Enregistré le : 01 mars 2011, 14:07

Message par djuka10 » 25 mai 2018, 09:24


je pense quand meme qu'a un moment donné, il va falloir lui mettre un coup de pression à l'enclume, au moins pour qu'il s'exprime et lui faire comprendre qu'on veut pu de lui



Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités